Véronique Lorimier

Biographie

Je suis née en 1959.
Le travail artistique que j’élabore depuis 2012 se compose presque exclusivement de courtes bandes dessinées, énigmatiques, issues de mon univers onirique. Je dessine, essentiellement au crayon de couleur sur papier, de petites scènes fantasmatiques qui puisent leur origine dans une profonde inquiétude, dans une vie imaginative prolixe et envahissante, mais aussi dans un espoir touchant mes représentations imaginaires.
A partir de 2012 j’ai entrepris de traduire, au crayon de couleur et sur papier, des visualisations à la fois intérieures et extérieures, pour répondre à mes activités oniriques prépondérantes.
Ainsi, par le désir et le besoin non purement artistique à la base de dessiner, par l’origine fantasmatique non maîtrisée des figures qui s’exportent dans mes dessins, par cette façon dont j’obéis à un mouvement spirituel et psychique incoercible avant tout, ma création plastique prend place dans le courant de l’art Outsider, de l’art singulier. Mais c’est peut-être une assimilation par défaut car j’ai une culture artistique à laquelle je réponds.
J’emprunte par exemple à la tradition du récit en images. Mes dessins se nourrissent d’iconographie populaire, de contes enluminés tels le « Miraj Name ou le voyage du Prophète » dans la tradition de l’Iran et de l’Asie centrale depuis le moyen âge. Plus près de nous le « Livre Rouge » de C.G Jung les inspire. Je me souviens également avoir été touchée par des dessins primitifs ou villageois de l’art Mexicain, où se racontent scènes de la vie rurale et réalité fantastique issue d’une culture chamanique. Ma passion pour les tarots de cartomancie, depuis mes 15 ans, m’a nourrie aussi. Quand on tire les cartes on dispose plusieurs images devant soi et on y lit des histoires de vie, on imagine des choses et on les projette dans les arcanes, comme si ces dernières elles-mêmes délivraient des messages. Mais la véritable question concernant mon travail est :-« Quelle est ma narration au juste » ? Eh bien je ne sais pas exactement. J’essaie de parler un langage que je ne comprends pas. Chacun de mes dessins et comme un trou que je perce dans la croûte de ma vie apparente, pour laisser s’échapper les gaz du monde des rêves. Il y a là beaucoup de choses qui ne m’appartiennent pas.


Formation

1997-2000 Maîtrise de Philosophie Nantes, France
1987-1990 Diplôme Terminal de L'Ecole Supérieure d'Astrologie de Paris Paris, France
1979-1984 Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique Nantes, France

Créé avec Artmajeur