Véronique Lorimier

Petits cauchemars transparents

Sur une série de dessins de visages imaginaires réalisés en 2018, j'ai apporté en 2020 des modifications importantes. En effet j'ai compris qu'il ne me suffisait pas d'imaginer, de voir mentalement des figures, mais qu'il me fallait également représenter une part d'interprétation de ce que j'ai tracé en rêvant. Sur une série de dessins de visages imaginaires réalisés en 2018, j'ai apporté en 2020 des modifications importantes. En effet j'ai compris qu'il ne me suffisait pas d'imaginer, de voir mentalement des figures, mais qu'il me fallait également représenter une part d'interprétation de ce que j'ai tracé en rêvant.


Créé avec Artmajeur